Les mythes sur l’épilation à la cire - Victoria Hoppe

Mon blogue

Les mythes sur l’épilation à la cire

Les mythes sur l’épilation à la cire - Victoria Hoppe

Utiliser la cire pour épiler le poil présente un risque d’incarnation 

Pas du tout. Quelque soit la technique utilisée pour une épilation, la meilleure façon de prévenir le risque que le poil repousse sous la peau est d’utiliser des gommages.

Plus on épile, moins on a de poils incarnés

Non. Les poils incarnés peuvent se développer sous la peau après chaque séance d’épilation. Pour s’en débarrasser, gommer sa peau est la technique la plus efficace.

La cire provoque des varices

Il ne faut pas confondre… Une pathologie comme les varices peut apparaître en cas de prédisposition génétique, vie sédentaire, mauvaises habitudes alimentaires ou à cause de la pilule. Mais il n’existe aucune donnée scientifique qui relie l’utilisation de la cire chaude à l’apparition de varices.

Il ne faut jamais utiliser de la cire surle haut des sourcils

Au contraire. Parce que deux sourcils ne se ressemblent pas, épiler leur partie supérieure peut aider à retrouver plus de symétrie ainsi qu’un tracé plus net.

Pas besoin de faire un gommage car la cire le fait déjà

C’est faux. L’épilation ne remplace pas le gommage ! Elle va effectivement exfolier la couche supérieure de l’épiderme, cependant gommer préalablement sa peau permet d’éviter les boutons et poils incarnés.

Le gommage doit être fait exclusivement sous la douche

Il n’en est rien. On peut gommer une peau sèche comme une peau mouillée. Utiliser une brosse ou un gant spécialement conçu à cet usage permet d’éliminer les peaux mortes, d’améliorer la circulation sanguine et de donner de l’éclat à la peau.

Il faut attendre que les poils aient bien repoussé avant d’appliquer la cire

Non. La longueur du poil doit tout simplement être suffisante pour qu’il puisse être arraché. Pas besoin de le laisser pousser à foison entre deux séances d’épilation…

Il n’y a aucune contre-indication à aller au solarium après une épilation à la cire

Attention. Après l’épilation, la peau est beaucoup plus sensible à la chaleur. Mieux vaut ne pas se rendre dans un centre de bronzage avant un jour ou deux. On évitera ainsi tout risque de brûlure. Cela s’applique également aux saunas, hammam ou bains à bulles.

Ne jamais utiliser la cire le jour d’un événement important

On avise... En cas de peau sensible on peut utiliser la cire la veille, on prend des précautions. Il est important de choisir la technique d’épilation la plus adéquate en fonction de la zone à traiter, et d’hydrater sa peau.  Ainsi, on évite tout risque de problème. On doit pouvoir se rendre à une fête, montrer ses jambes sous une robe sexy, aller à la plage ou à la piscine tranquillement le jour même de l’épilation.